Après l'explosion, "une des années les plus noires" du Liban

Après l'explosion, "une des années les plus noires" du Liban

Disponible sur ARTE
Il y a un an, le 4 août 2020, deux gigantesques explosions ravageaient la ville de Beyrouth, tuaient 214 personnes et faisaient plus de 6 500 blessés. Un coup dur pour le Liban, déjà miné par une violente crise économique. Depuis, cette crise s'est accentuée, tandis que la capitale tente de se reconstruire et que le pays subit de plein fouet la pandémie de Covid-19. Comment les Libanais ont-ils vécu cette année et quelles sont leurs perspectives ? Réponses avec Wissam Charaf, correspondant d'ARTE Journal au Liban.