Beethoven : Sérénade en ré majeur pour flûte, violon et alto, op. 25

Beethoven : Sérénade en ré majeur pour flûte, violon et alto, op. 25

Disponible sur ARTE
À œuvre exceptionnelle, formation exceptionnelle. Nul ne sait dans quelles circonstances Beethoven a composé cette sérénade sans partie de basse. Il s’est peut-être inspiré des concerts donnés par les mélomanes d’une famille bourgeoise. L’œuvre se prête d’ailleurs bien aux salons musicaux en vogue à l’époque, ce qui lui a permis de trouver rapidement éditeur et acheteurs.