Le retour de la nature sauvage

Le retour de la nature sauvage

Disponible sur ARTE
Dans le nord-ouest des États-Unis, la vaste Nouvelle-Angleterre est recouverte à 80 % par la forêt la plus dense du pays qui abrite une faune et une flore abondantes. Des milliers de kilomètres de vestiges de murs témoignent de l’histoire de ce territoire : ils ont été érigés pour délimiter des parcelles par les colons européens, qui ont décimé les bois avant de partir à la conquête de l’Ouest dans la seconde moitié du XIXe siècle.