Le Versailles secret de Marie-Antoinette

Le Versailles secret de Marie-Antoinette

Disponible sur iTunes, ARTE
Deux cent trente ans après sa construction, le hameau de Marie-Antoinette retrouve son faste d’antan. En suivant cette restauration d’exception, « Le Versailles secret de Marie-Antoinette » brosse un portrait inédit de la dernière reine de France, impopulaire pour avoir notamment cherché à se soustraire à l’implacable étiquette de Versailles et à préserver son intimité dans son domaine privé de Trianon. Arrivée en France à 14 ans, Marie-Antoinette n’eut de cesse d’échapper au protocole de la Cour. Les différentes demeures qu’elle occupa en disent davantage sur la Reine au destin tragique que n’importe quelle biographie officielle. Elle y a exprimé ses états d’âme, ses fragilités et ses rêves. Elle s’empare du Petit Trianon et des jardins pour les modifier à sa guise en véritable maître-d’œuvre. Apothéose de son œuvre, et symbole de son désir d’intimité : le hameau, tout au fond de son jardin à l’anglaise, minuscule village rustique en son extérieur mais véritable pépite artistique en son intérieur. En à peine 20 ans, Marie-Antoinette a profondément marqué Versailles de son empreinte. Louis XIV en a été le bâtisseur, Marie-Antoinette en fut l’insatiable architecte d’intérieur. Après la Révolution, le hameau résiste difficilement aux ravages du temps. Un chantier d’envergure lui rend aujourd’hui justice puisqu’il a été présenté au public en juin, entièrement rénové, pour la première fois depuis le XVIIIe siècle. Derrière les meubles et les bibelots qui retrouvent leur place d’antan, on devine Marie-Antoinette, toute première reine moderne dont le crime majeur fut de revendiquer bien avant l’heure, son droit au bonheur.
En vedette Genevieve Howard
Réalisateur Sylvie Faiveley, Mark Daniels