Moria : après l’incendie, le désespoir des réfugiés

Moria : après l’incendie, le désespoir des réfugiés

Disponible sur ARTE
Lorsque le camp de Moria a été détruit par un incendie dans la nuit du 8 au 9 septembre, 12 000 migrants se sont retrouvés sans endroit où dormir et ont perdu le peu de choses qu'ils possédaient. Ils ont confié leurs inquiétudes et leur colère à notre correspondant Mortaza Behboudi.